• .

     

     

    Saurais-tu m'aimer telle que je suis.
    M'apprendre tout d'être une femme auprès d'un homme...

    Aurais-tu peur de moi?
    De ce que je suis... Trop semblable pour être réelle.

    Je n'ai jamais cessé de laisser mon coeur battre.

    Saurais-tu me voir, tout simplement?
    M'emerveiller du son que m'inspire ton âme...

    Des papillons dans les yeux qui papillonnent à ne plus en avoir d'ailes.
    Et des rayons de toi qui colorent mon univers.

    Une infinie douleur qui se métamorphose en nuage noir que le vent du renouveau aura bien vite emporté...

    Un éternel et effrayant sourire s'affiche sur vos têtes. Et j'aime ça.
    Les dents scintillent et moi je ris.

    Pourquoi? Parce que ca y est... J'y crois à nouveau!

    Conjuguer ces verbes et torturer la souffrance elle-même!


    TO LIVE! TO LOVE! AND EAT MAGICAL GLANCES IN THE DISH OF EXISTENCE!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :