• Under The Rain. 28-10-07

     

    C'est l'ambiance douce amère qui règne en moi qui me pousse quelque part au fond de l'abyme et m'en ressort toujours indemne.

    Un damne, un blâme qui me touche et me couche. Jamais près de vous.

    Car le doux appelle et l'amère rejette.

    Être au coeur chaud qui a froid.
    Je crois toujours que ça nous guette cette envie de faire sortir ces sourires et ces couleurs de nous.

    Une connexion de neurones entre nous et jamais ne se brise ce lien électrique qui nous a fait nous fait et nous fera.

    Et d'un air suspicieux je te vois pourtant te demander comment t'en débarrasser.

    On ne se débarrasse pas de moi.
    On m'a jeté souvent.
    Craché dessus parfois.
    On ne s'est pas débarrassé de moi.

    Nos neurones connectés n'oublieront pas.
    Le jadis, le présent et le futur.

    C'est que la pluie dessine ta silhouette tellement mieux que le soleil...

    Et que tout ce qui me manque c'est de la voir.
    Alors tant pis.
    Aimes-moi. Under the rain.



    ©


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :